The sourtoe cocktail

PubliÉ le Catégories : Canada, Plats et traditions. Tags : , , .


En posant le pied sur le continent nord-américain on croyait qu’on en avait fini avec les expériences culinaires « de l’extrême » . Plus de durian, de balut, de vers frits et de ce genre de réjouissances pour les papilles, à notre connaissance.

Mais ça c’était avant.

 

Avant d’arriver dans la ville déjantée de Dawson City au Yukon.

Car à Dawson City on trouve la boisson la plus étrange mais surtout la plus glauque dont nous n’ayons jamais entendu parler : le Sourtoe cocktail. Dans sa traduction littérale : le cocktail à l’orteil aigre, qui est, in fine, une parfaite description pour ce breuvage. Beurk.

 

201605 - Alaska and Yukon - 0300

 

L’histoire remonte aux années 20, lorsque Louie Liken, contrebandier d’alcool entre les Etats-Unis et le Canada, se retrouve pris dans un épais blizzard lors d’une de ses livraisons. Pour aider ses chiens de traîneaux, il met pied à terre, mais malheureusement dans une flaque d’eau glacée. Craignant d’être suivi par la police, il poursuit sa route. Quelques heures plus tard, son gros orteil se retrouve gelé. Alors afin d’éviter la gangrène, son frère l’ampute, à grands renforts de whisky pour faire passer la douleur. Louie décide de garder son orteil dans une jarre de whisky, en mémoire de cette dure journée.

En 1973, le Captain Dick Stevenson, qui nettoie une vieille cabane abandonnée, retrouve cette jarre et décide de s’amuser avec ses amis en testant leur courage : qui sera capable de boire un verre de champagne dans lequel trempe un orteil ?

Le Sourtoe cocktail était né !

 

Aujourd’hui ce cocktail est devenu un incontournable de la ville de Dawson City et bien sûr, mission potage oblige, nous y avons goûté.

 

Le traditionnel champagne a été remplacé par un alcool de son choix, en général plus fort, et on se laisse tenter par le Yukon Jack, un autre incontournable de la région.

Une femme Capitaine (Dick étant de repos ce jour-là) nous présente l’orteil, conservé désormais dans du sel.

 

201605 - Alaska and Yukon - 0292

 

C’est dégoûtant, un morceau de peau séchée noirâtre terminé par un ongle tout aussi noir. Mais pas le temps de s’attarder, elle a déjà mis l’orteil dans notre verre.

 

« You can drink it fast, you can drink it slow, but the lips have gotta touch the toe »

Et hop, on s’envoie le whisky au fond du gosier jusqu’à ce que l’orteil vienne en contact avec notre bouche.

 

 

A vrai dire l’orteil n’apporte, évidemment, aucun intérêt gustatif à ce cocktail (et tant mieux !). Et notre première pensée a plutôt été : « Mmmh mais c’est bon ce Yukon Jack ! »

Ainsi nous sommes donc devenus les 64290ème et 64291ème membres du « club du cocktail à l’orteil aigre » avec cette expérience qui flirte avec le cannibalisme.

 

201605 - Alaska and Yukon - 0311Flirte seulement car il est interdit de manger l’orteil ! Une amende est là pour vous en dissuader.

Pourtant ils en sont déjà au 8ème orteil.

 

En juillet 1980, un mineur du nom de Garry Younger, était en train d’établir un nouveau record de Sourtoe Cocktails. Mais au bout du 13ème verre, il est tombé de sa chaise, avalant le précieux doigt de pied.

Le 2ème orteil a été donné après une amputation à cause d’un cors non opérable. Réjouissant.

Le 3ème provenait aussi d’une engelure et a aussi été avalé accidentellement. Décidément.

Le 4ème était un don anonyme, malheureusement volé par un chasseur.

Les 5ème et 6ème ont été donnés par une personne âgée en échange de consommations gratuites pour ses infirmières. Classe.

Le 7ème provient d’une amputation suite à un diabète.

Quant au 8ème, il est arrivé dans une jarre d’alcool avec la mention : « Mieux vaut ne pas mettre de sandales pour tondre la pelouse ».

 

En août 2013, un homme connu seulement sous le nom de « Josh de la Nouvelle Orléans » a commandé le fameux cocktail, posé $500 sur la table (le prix de l’amende d’alors) et a avalé l’orteil. Pourquoi, nul ne le sait, il s’est enfuit rapidement du bar. Toujours est-il que l’amende est désormais de $2500.

 

Et pour éviter de se retrouver à cours, le Downtown hotel a posté une annonce :

Got frostbite? The Downtown Hotel in Dawson City, Yukon is currently seeking toes for its World Famous Sourtoe Cocktail.

Donor will be forever immortalized in the Sourtoe Hall of Fame.

Contact adam@yukonhotels.com for details.

 

En tout cas, nous avons désormais un certificat stipulant que nous « avons prouvé être une personne capable de presque tout » avec « tous les droits et privilèges associés qui pourront nous être octroyés dans un moment d’ébriété ».

 

Only in Yukon !

 

201605 - Alaska and Yukon - 0297

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *