Festival « Partir autrement »

PubliÉ le Catégories : France, Préparatifs. Tags : , , .


FestivalPartirAutrement

 

 

Nous voici de retour sur Paris pour un week-end d’évasion à l’occasion du festival « Partir autrement » organisé par ABM.

 

Depuis plus de 26 ans, ABM tisse des liens entre les voyageurs dans un esprit de respect des pays visités. Ce festival est la continuité de leur engagement et invite depuis 7 ans des aventuriers et des structures qui proposent de donner un autre sens au voyage.

C’est surtout l’occasion pour des voyageurs qui viennent de rentrer de partager leurs aventures, souvent originales. Et pour nous d’avoir d’autres regards sur certains pays et certains modes de voyage. Un bon moyen de glaner de nouvelles informations, de rencontrer d’autres voyageurs et de rêver encore avant de partir.

 

 

 

Nous avons donc pris le « pass 2 jours » pour profiter à fond de l’événement, divisé en quatre lieux :

  • une grande salle de conférence pour la projection des principaux films
  • une petite salle ouverte pour des présentations en plus petit comité
  • un ensemble de stands mêlant ceux des voyageurs qui présentaient leurs aventures et des professionnels du « partir autrement »
  • un stand buvette – buffet proposant diverses salades du monde, boissons, pâtisseries et un peu de calme pour échanger entre participants

 

Au final nous aurons assisté à une bonne douzaine de films et conférences. La majorité retraçait des voyages « lents » (à pied, à vélo, en kayak,…), et nombre d’entre eux traitaient d’une thématique précise (médecine, cuisine, éco-volontariat, habitat groupé…). Nous n’allons pas vous les détailler tous mais voici nos coups de coeur. Oui, il y en a pas mal… 

 

Solidream

Solidream

 

Morgan, Brian et Siphay sont partis trois ans à vélo autour du monde. Ils viennent de terminer le film relatant la première année de cet incroyable périple. Entre défis sportifs et solidarité, amitiés et galères. Des images à couper le souffle. Une énorme énergie. Et 40 jours en Antarctique, où Morgan retrouve son père qui avait déjà fait cette expédition 30 ans avant. Bref on a adoré, on rêve encore de ces beaux moments et on garde en tête leur citation : Quand tu tiens à un rêve, il y aura toujours quelqu’un pour t’aider à le réaliser.

 

www.solidream.net

 

 

Food Sweet Food

FoodsweetfoodLe premier tour du monde du repas chez l’habitant. On attendait particulièrement la présentation de Marine et Louis, puisque leur projet était d’aller à la rencontre des cuisines du monde. Pendant 6 mois, dans 10 pays, ils sont allés cuisiner et manger chez l’habitant, filmant l’intégralité de leur périple. Vous pouvez retrouver sur leur site des petites vidéos de leurs divers repas. 95% de repas délicieux et quelques déconvenues. Ils ont partagé avec nous leurs techniques de rencontre sur les marchés et nous ont donné envie de découvrir plus avant les traditions culinaires libanaises.

 

www.foodsweetfood.org

 

 

1000km à la rame sur le Zambèze

Zambeze

 

Sophie et Christophe embarquent pour 5 semaines de canoë au fil du Zambèze de la frontière de l’Angola aux chutes Victoria. Une traversée de la Zambie, au rythme des coups de rames et des hippopotames croisés au fil de l’eau. De belles images d’Afrique et de nature. Un défi sportif et humain, pour ces deux personnes qui ne se connaissaient que peu avant de se lancer dans cette aventure.

 

 

 

descenteduzambeze.weebly.com

 

 

Martin autour du monde

Martinautourdumonde

 

On a pu profiter d’un chat vidéo depuis le Botswana avec cette famille d’aventuriers et découvrir la bande annonce de leur film. Fred, Laure et leurs enfants Martin et Chine voyagent à travers le monde dans un camion-maison depuis plusieurs années à la recherche d’expériences positives génératrices de bonheur. On peut les retrouver depuis le lundi 14 avril sur France 5 pour quelques épisodes hebdomadaires.

 

 

martinautourdumonde.com

 

 

Autarcies

AutarciesDamien, Delphine et leurs filles Lirio et Luce sont partis 2 mois en itinérance de l’Espagne à Grenoble pour enquêter sur les communautés autonomes et les éco-villages. Ils parcourent les zones montagneuses du nord de l’Espagne à la rencontre de ces hommes et ces femmes qui ont décidé d’investir d’anciens villages abandonnés. Ces communautés ont choisi de vivre en quasi autosuffisance, dans la simplicité, le retour à la terre, le partage mais aussi l’isolement. Certains y verront des utopistes, des néo-hippies, le film nous montre plutôt des gens en cohérence avec leurs valeurs, celles d’un monde plus simple et plus sain, où les décisions se prennent à l’unanimité et le collectif prend le pas sur l’individu. Damien et sa famille ont expérimenté le quotidien de ces villages avant de démarrer eux-mêmes une vie en habitat groupé sur Grenoble. Sans aller très loin géographiquement ce film nous transporte dans des modes de vie et des communautés très éloignés de notre quotidien, un véritable voyage social.

 

planeted.eu

 

 

EcoAmerica

VPP - EcoAmerica
Le parcours de Guillaume Mouton d’EcoAmerica à l’après Nus et culottés sous forme d’un conte qu’il nous fait vivre seul sur scène. Faire sa rencontre nous tenait particulièrement à coeur, alors nous lui avons dédié un article complet.

 

 

 

 

 

 

La terre à bicyclette

Le monde à bicyclette
Andoni et Alice se sont lancés dans un tour du monde à bicyclette en 2004 pendant plus de 3 ans. A leur retour naissait leur fille Maia. En 2010, ils décident à nouveau d’enfourcher leurs bicyclettes, à 3 cette fois, puis à 4 après la naissance de Unai en Bolivie, pendant encore 3 ans. Le film nous raconte ces dernières années de voyage vécues en famille, au rythme des coups de pédales. Partis sans itinéraire ni préparation, ils vont là où leurs jambes les emmènent. Jusqu’à 7 mois de grossesse pour Alice sur les cols Boliviens ! Nous avons aimé la poésie de leur voyage, les rencontres et surtout la beauté du monde vu au travers du regard des enfants. Sans crainte ni préjugé, apprenant le mot « jouer » dans toutes les langues, ils s’amusent d’un rien avec tous les enfants qu’ils croisent.

 

www.mundubicyclette.be

 

 

Marcheuses aux semelles de mots

Marcheusesauxsemellesdemots
Florence et Sylvie sont parties un beau matin d’automne sur les chemins de Compostelle. Elles ont osé partir à contre-saison. Osé faire l’aller retour. Osé porter des sacs de plus de 13kg. Sans être croyantes. Sans entrainement. Près de 4000km, pendant plus de 5 mois. Ce n’est pas le défi sportif qui les intéresse, mais au contraire de prendre le temps de s’émerveiller de ces chemins et de rencontrer l’hiver et son ambiance, son dépouillement et son silence. Elles ont voulu aussi emmener avec elles les rêves et espoirs de leurs amis sous forme de verbes inscrits sur des morceaux de tissus. A l’image des drapeaux de prière tibétains, elles les font flotter au gré du vent tout au long du chemin. Ces verbes ont été écrits par leurs amis pour compléter la phrase : « Pour embellir le monde, prenons le temps de… ». Nous avons été particulièrement touchés par la poésie avec laquelle ces marcheuses aux semelles de mots nous emmènent sur leur chemin. Nous n’avions pas prévu d’assister à cette projection au départ mais sommes restés par curiosité. Finalement c’est celle qui nous a le plus touché, par sa profondeur, l’ambiance envoûtante de l’hiver, la beauté des textes lus en chemin et la lenteur de la marche propice à la réflexion.

 

www.drapeauxcompostelle.sitew.com

 

 

 

Au travers de toutes ces présentations, nous avons certes, comme nous l’avions imaginé, pu découvrir certains pays et certaines cultures, avec une approche originale. Par nos échanges avec les voyageurs et les exposants, nous avons aussi eu un avant-goût de ce que pouvait être une aventure au long cours. Mais surtout, nous avons été surpris de ressentir, si tôt, l’amorce de la transformation qu’un tel voyage peut générer. De nouvelles pistes de réflexions se sont ouvertes dans notre questionnement sur la société et ses valeurs, la famille, le voyage et la relation aux autres…

Nous avons grande hâte de nous lancer dans notre propre voyage pour découvrir où celui-ci va nous mener !

 

 



Un commentaire sur “Festival « Partir autrement »


     On a rencontré Guillaume Mouton « Voyage, Partage et Potage (voyagepartageetpotage.com/2014/04/on-a-rencontre-guillaume-mouton a écrit :

    20 avril 2014 à 15:03

    […] quand on a découvert que Guillaume Mouton serait au festival Partir Autrement d’ABM en avril, on a fait une petite danse de la joie, parce que ça nous faisait bien […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *