Let’s gooooooo !

PubliÉ le Catégories : Ecosse, Préparatifs. Tags : , , .


Ca y est nous y sommes !

201407 - Ecosse - 0002

Après plus de 8 mois de préparatifs, le grand jour est déjà arrivé.

Ou plutôt enfin.

 

Cette dernière semaine fut intense. Tant dans l’activité que dans l’émotion.

Nettoyer l’appartement, croiser les doigts pour récupérer sa caution, rendre les clés, quitter Orléans, dire au revoir à nos parents, nos familles, remplir les derniers papiers, les dernières tâches administratives, faire une dernière lessive, faire notre sac pour de bon, garder quelques affaires pour les derniers jours, ranger le reste, monter à Paris, vouloir regarder le 1/4 de finale de la France, se trouver coincés dans le métro/RER, récupérer la musique que nos amis nous ont envoyée pour nous accompagner sur la route, être choyés par nos amis pour nos derniers jours parisiens, croiser les doigts pour ne pas avoir de pluie lors de notre brunchter de départ (pique-nique ouvert dans un parc, du brunch à l’after), devoir admettre qu’il pleut, trouver un lieu abrité, rire, trinquer, discuter, danser, embrasser, remercier, saluer, monter dans le RER, sortir du RER, monter dans le bus, regarder autour de soi, sourire…

 

Ca y est nous y sommes !

 

Merci à tous pour avoir partagé avec nous votre enthousiasme, vos interrogations, vos appréhensions pendant ces quelques mois de préparatifs. On part avec un peu de chacun d’entre vous dans nos cœurs, dans nos oreilles. On est touché par toutes ces petites attentions que nous avons reçues, par tous les gens qui se sont démenés pour nous aider, nous accompagner d’une façon ou d’une autre dans notre projet.

 

Pour Sandrine

 

201407 - Ecosse - 0010C’est au moment des derniers « au revoir » que viennent les pincements au cœur, que je réalise que je vais vraiment partir. Ce n’est ni de la tristesse, ni de l’appréhension. Mais plutôt une sorte d’excitation incrédule :
« – Wahou, alors c’est vrai ? On va vraiment le faire ? ».
On va réaliser notre rêve ! On est heureux, on est en route, on est crevé, on va dormir.

 

 

 

 

 

Pour Benoît

 

C’est plutôt une sorte de stress qui dure201407 - Ecosse - 0005 et monte au fur et à mesure que l’on se rapproche du grand moment. Jusqu’au jour J, il n’y a rien eu qui soit venu perturber ou remettre en cause ce départ. Et rien ne doit arriver aujourd’hui. Le RER est à l’heure. Il roule lentement non ? Je n’aime pas trop ça. Non, c’est normal. On est dans les temps. Vite, un dernier courrier à poster avant de partir. Personne à la Poste, parfait ! En route vers le bus. Il est là. Va-t-il vraiment à Londres, ce n’est pas écrit ? Si, c’est bon, le chauffeur est en train de l’afficher. On a le billet papier, les passeports, et les autres gens ont la même chose que nous. Pas d’inquiétude donc. On monte dans le bus : contrôle des papiers, tout est en ordre. Ca y est, on est installé et le bus démarre !
C’est le soulagement : cette fois, il n’y aura pas eu de faux-départ.

 

A très vite ! Et, quels qu’ils soient, n’oubliez pas vos rêves !

 

Post scriptum 3h plus tard :

Contrairement à ce que nous pensions, notre bus doit prendre l’Eurotunnel et non un ferry. Sauf que… un accident de caténaire dans le tunnel ce matin bloque tout le trafic ! On nous annonce 6h de retard pour le shuttle. Et seulement 3 par le ferry.  Le megabus se reroute donc vers le ferry. Finalement tout se passe comme prévu…

201407 - Ecosse - 0003



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *