Le Waikiki SPAM JAM 2016

PubliÉ le Catégories : Plats et traditions, USA. Tags : , , .


SPAM est une marque de viande de porc en conserve créée en 1937, dont le nom est la contraction de SPiced hAM.

Les ingrédients utilisés sont simples, et n’ont pas changé depuis bientôt 80 ans : de l’épaule et du jambon de porc, de l’eau, du sel, du sucre, de la fécule de pomme de terre (ou amidon, utilisé pour maintenir l’humidité naturelle de la viande) et un conservateur, le nitrite de sodium.

Tout cela est mélangé et cuit on ne sait comment avant d’être mis en conserve.

Si d’apparence le SPAM rappelle le Corned Beef, sa texture un peu élastique fait plutôt penser, mais de loin, à celle du cervelas. En un peu plus gras peut-être. Mais l’apparence générale tient plus de celle de la nourriture canine que d’autre chose.

 

201605 - USA Ouest - 0057

 

Néanmoins, le SPAM a connu rapidement une notoriété mondiale… grâce à la guerre. Il a même changé à jamais la face du monde. Rien que cela. C’est en tout cas ce qui est écrit en premier sur la page officielle de la compagnie.

 

En effet, face aux difficultés d’approvisionner le front en viande fraîche, le SPAM est vite devenu comme une évidence. Par sa facilité de stockage, de transport et son faible coût de production, il a pris une place importante dans le régime alimentaire des troupes. Mais aussi pendant l’après-guerre, notamment au Royaume-Uni alors que l’agriculture du pays était encore sinistrée.

Sa popularité était telle qu’elle a inspiré, dans les années 1970, ce sketch aux Monthy Python :

 

 

Et, une grosse vingtaine d’années plus tard, aux débuts de l’Internet, c’est ce même sketch toujours aussi célèbre qui a donné son nom aux messages électroniques indésirables. Rien que ça !

Tel est donc le lien entre ce faux jambon en conserve que l’on mangeait pendant la guerre et les pourriels qui s’accumulent aujourd’hui dans nos messageries électroniques.

 

Mais là où le SPAM a le plus influencé l’alimentation locale, c’est sur les territoires occupés par l’armée américaine dans les années qui ont suivi la guerre : notamment la Corée du Sud, les Philippines (toujours dans les mauvais coups gastronomiques ceux-là…), Okinawa, Guam, les îles Marianne et surtout Hawaï !

C’est en effet à Hawaï que l’on consomme le plus de SPAM au monde, et il a même été intégré aujourd’hui dans la composition de quelques plats locaux, ainsi que dans certains sandwiches de chaînes de fast food.

Certains l’appellent même localement : le steak hawaïen.

 

Pas étonnant alors qu’un festival de nourriture de rue y soit annuellement dédié aux célèbres petites conserves bleues : le Waikiki SPAM JAM ou la fête annuelle du cervelas en boîte 2016 !

 

201605 - Hawai - 0040

 

En ce samedi soir, c’est l’effervescence sur la Kalakaua Avenue, une des artères majeures de Waikiki.

25 000 personnes attendues, deux scènes de concert, des spots « instagramables », des produits dérivés, des tentes pour les sponsors, des cadeaux à gagner… Un vrai festival à l’américaine !

 

 

Mais surtout, une quinzaine de célèbres restaurants du quartier qui viennent proposer leurs recettes exclusives et originales de SPAM. Histoire de montrer l’étendue des possibilités qu’offre « le steak hawaïen ».

 

201605 - Hawai - 0043

 

Et du coup, il y a de tout, vraiment de tout.

Du classique SPAM burger au dessert à base de SPAM caramélisé, en passant par des spécialités polynésiennes, américaines, orientales, chinoises, thaï ou japonaises revisitées. Les chefs rivalisent d’imagination pour caser du SPAM dans leurs recettes, que ce soit par exemple en remplacement ou en complément des œufs, des fruits de mer, du pop corn, de l’ananas, des frites, du riz, de la saucisse, du poisson…

 

 

Ici, le SPAM se prépare, se mange et se fête – littéralement – à toutes les sauces !

 

 

 



2 commentaires sur “Le Waikiki SPAM JAM 2016


     Julien a écrit :

    7 août 2016 à 20:32

    Mais est-ce que c’est bon ? Les photos font presque envie, mais on sent comme un piège ;-)


       Benito (voyagepartageetpotage.com a répondu :

      19 août 2016 à 16:20

      Oh oui, quand c’est mélangé à plein de bons ingrédients et bien préparé, c’est plutôt sympa !
      Mais juste nature, c’est aussi bon que ça en a l’air…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *